2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures "aérodynamiques" PLM

Suivant la mode de "l'aérodynamisme" des années 30, la compagnie du PLM (Paris - Lyon - Méditerranée) décida en 1935 de créer un nouveau train caréné, permettant d'atteindre lors d'essais les 156 km/h avec des "petites" locomotives 221 A datant du début du siècle.

La mise en service commerciale eut lieu en 1937, le train réalisant Paris - Marseille en neuf heures (5h14 sur Paris - Lyon) avec des pointes à 140 km/h. Sept machines 221 B (es 221 A) furent dédiées à ce train et recevèrent des carénages ; vu le succès du train, elles furent ensuit en partie remplacées par des 231 G. En 1938, des relations Paris - Lyon furent crées par la toute jeune SNCF, qui utilisa aussi ces rames vers la Savoie en 1939.

Les voitures utilisées sont des OCEM de différents types, recevant des carénages au niveau des extrémités et des bas de caisse, formant quatre rames de trois puis quatre voitures (après ajout de la voiture restaurant).

Voitures de première classe : A8yfi (4 exemplaires)

Voitures de première classe, à rivets apparents, 48 places (huit compartiments à six places).

Voitures de deuxième classe : B9yfi (8 exemplaires)

Voitures de seconde classe, deux unités à rivets apparents et six à faces lisses, 72 places (neuf compartiments à huit places).

Voitures restaurant et fourgon : Dsyi (4 exemplaires)

Ces voitures apparues plus tard comportent un petit restaurant de 36 places ainsi qu'un compartiment fourgon. Elles sont issues de la transformation de voitures B9 OCEM à rivets apparents (un exemplaire) et à flancs lisses (trois exemplaires).

Les compositions étaient du type : Dsyi + A8yfi + B9yfi + B9yfi

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, tout ce matériel a perdu ses carénages et fut remis à son type d'origine, excepté les voitures restaurant - fourgon qui devinrent des B4D.