2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures Mistral 69

Années de construction : 1968 à 1974
Nombre d'exemplaires : 121
Longueur : 25,5 m.
Vitesse limite : 160 km/h
Radiation : 1992 à 1997
Equipements particuliers : caisse en acier inoxydable, climatisation
Service assuré : Trans Europe Express puis grandes lignes et trains expositions

Projet Mistral 64

Le Mistral, reliant Paris à Nice, était le train le plus prestigieux du réseau français depuis 1950. Equipé de voitures Mistral 56 climatisées (une première en Europe), ces dernières commençaient néanmoins à ne plus être à la pointe du parc français, devant lutter face à une concurrence aérienne et routière toujours plus féroce. Il fut donc décidé de les remplacer par un nouveau matériel, toujours réalisé en acier inoxydable, avec une commande prévue portant sur :

12 A8 (= A8uj)

Voitures à huit compartiment de six places de première classe, soit 48 places climatisées.

6 A7s (= A7tuj)

Ces voitures climatisées possèdent six compartiments de six places, et un salon (compartiment double) de 10 places.

3 A5s (= A5tuxj)

Voitures ayant cinq compartiments de six places, un secrétariat, un salon de travail et un local de service.

6 A8t (= A8tuj)

Voitures à couloir central ayant 46 places.

3 A6Ds (= A6Dtuj)

Voitures de 34 places à couloir central et compartiment fourgon.

3 A5s (= A5rtuxj)

Voiture de 29 places à couloir central avec bar et éventuellement téléphone.

5 Vru (= Vruj)

Voitures restaurant avec salle.

Les bogies prévus étaient du type Y26D, la climatisation équipant toutes les voitures devait être alimentée par la ligne de train, vu que le trajet se faisait entièrement sous caténaire (cela aurait nécessité des convertisseurs de courant, à l'époque peu au point et qui ne seront utilisés qu'à partir des voitures Corail). Finalement, le projet fut annulé et il fut décidé de fabriquer un matériel dérivé des voitures PBA, utilisées sur les Trans Europe Express Paris - Bruxelles - Amsterdam, dont le nombre était insuffisant (passer la commande d'un seul matériel même si plus complexe revenait moins cher).

Les voitures Mistral 69 : état d'origine

Nommées "Mistral 69" ou "Nouveau Mistral" mais destinées également à la région Nord, les nouvelles voitures mises en service à partir de 1969 sont encore plus réussies que les voitures PBA, avec un meilleur confort de roulement grâce aux bogies Y28, une toiture redessinée permettant d'avoir des fenêtres plus hautes, et des aménagements améliorés. Vu la durée des trajets, outre la voiture bar, existent également une voiture restaurant et même une voiture boutique, avec secrétariat et divers commerces (salon de coiffure, marchand de journaux...). De nombreux éléments sont partagés avec les voitures Grand Confort, apparues à la même époque et au standing équivalent.

Outre les axes Paris - Dijon - Lyon - Marseille - Nice et Paris - Dijon - Milan (via la Suisse), une partie de ces voitures est affectée à la région Nord, permettant de compléter le parc PBA et de créer de nouvelles relations.

A8uj (41 unités : 20 TEE 64, 6 TEE 65, 15 TEE 70)N° 61 87 18-89 888 à 914 & 943 à 957

Aménagées de manière classique, avec huit compartiments de six places, ces voitures comportent 48 places en tout.  Tissu des sièges rouge brique, rosé ou vert, rideaux gris clair.

A8tuj (39 exemplaires : 6 TEE 64, 12 TEE 65, 10 TEE 66, 11 TEE 70)N° 61 87 18-89 915 à 942, 61 85 18-89 000 à 004 & 61 88 18-89 991 à 996

Elles aussi ayant une capacité de 46 places, ces voitures ont un aménagement de type "coach", avec une grande salle comportant des sièges en disposition 2 + 1 (couleur vert, rosé ou jaune). Dès début 1993, 20 de ces voitures étaient radiées.

La tranche TEE 70 comporte cinq véhicules appartenant aux CFF et six détenus par la SNCB. Au milieu de l'année 1984, ce parc fut rejoint par sept autres voitures ex SNCF (N° 926 à 932 de la tranche 1966) en compensation du déclassement de voitures PBA.

"bar PBA" A3rtuj (5 exemplaires : 2 TEE 64 & 3 TEE 70)N° 61 87 84-89 036 à 040

Ces cinq voitures bar comportent dans la première moitié de la voiture un bar avec son office, destiné aux repas légers et aux consommations, aménagé comme les voitures Aruxj alors que dans l’autre moitié se trouvent, au lieu du stand et du salon de coiffure, une salle de 17 places à couloir central. Cette salle est aménagé de la même façon que les A8tuj, les sièges sont garnis de drap de couleur verte ou brique. . Le meuble bar est plus court (5.590 m contre 7.460 m), et deux rangées de tables ont pu être installées (deux convives d’un côté du couloir, quatre de l’autre). Ces voitures étaient utilisées principalement sur le réseau Nord.

"bar Mistral" Aruxj (4 exemplaires : 1 TEE 64, 3 TEE 66)N° 61 87 84-89 101 à 104

Ces voitures utilisées sur le Mistral Paris - Nice comportent à une extrémité un bar, similaire à celui des A3rtuxj, tandis qu'à l'autre extrémité se trouvent divers commerces : salon de coiffure, marchand de journaux, reprographie... Ces voitures ont ensuite été mutées sur la région Nord, une fois le TGV Sud Est mis en service.

Vruj (13 exemplaires : 5 TEE 64, 6 TEE 66, 2 TEE 70)N° 61 87 88-89 051 à 063

Voitures restaurant : à une extrémité se trouve la cuisine, à l'autre une grande salle de restauration.

A4Dtuxj (19 exemplaires : 3 TEE 64, 2 TEE 65, 9 TEE 66 & 5 TEE 70)N° 61 87 81-89 711 à 729

Jouant un rôle indispensable, ces fourgons générateurs alimentent la rame en énergie électrique (sous forme de 660 V triphasé). Les deux extrémités de ces voitures sont différentes : celle côté fourgon a sa toiture se terminant en arrondi, afin de former un carénage avec la locomotive. Extrémité fourgon se trouvent : un petit compartiment fourgon, pouvant recevoir des plombs de douane ; un compartiment (première petite baie) pour le chef du train, avec siège et téléphone avec la locomotive ; un compartiment avec trois places et une armoire de secours pour les contrôleurs (et parfois un magnétophone pour la sonorisation de la rame) et un local de service. L’autre moitié de la voiture est occupée par une salle de 21 places, aménagée comme la moitié d’une A8tuj, avec des sièges verts ou rouge brique.

Transformations

Tout comme les voitures Grand Confort et PBA, les voitures Mistral 69 ont été en partie déclassées entre 1982 et 1984, victimes de la désaffection des Trans Europe Express. Les espaces de seconde classe sont donc réaménagés avec quatre places de front (équipements identiques aux voitures DEV inox, UIC, USI et Grand Confort déclassées à la même époque).

B8uj ex A8uj (2 unités)N° 61 87 28-89 892 & 894

Issues du déclassement de deux A8uj 64 TEE 64, ces voitures ont huit compartiments de huit places, soit 64 places en tout.

 Btuj ex A8tuj (6 exemplaires)N° 61 87 29-89 918 à 920, 937, 940 & 941

Provenant de six A8tuj réaménagées (trois tranche 64, trois tranche 66), ces voitures à couloir central offrent désormais 76 places de seconde classe.

BDtuxj (19 exemplaires)N° 61 87 82-89 711 à 729

Bruyants à cause du groupe électrogène, tous les fourgons générateurs ont été déclassés, mais leurs aménagements ne sont pas modifiés. En effet, ils ne sont ouverts au public qu'en cas de forte affluence ; la plupart du temps, ils sont réservés à l'équipage du train. Ce seront les dernières voitures Mistral 69 à rouler, en compagnie de voitures Grand Confort et Euraffaires, jusqu'en octobre 1997.

Fin de carrière

Confinées sur les réseaux Ouest (quelques TEE Paris - Nantes), Nord et Est depuis la mise en service du TGV Sud Est en 1981, les prestations à l'Ouest ont rapidement disparu, car reprises par les Grand Confort suites aux relèvements de lignes à 200 km/h en vue du TGV Atlantique. A la mise en service de ce dernier, libérant des voitures Grand Confort, il fut décidé d'utiliser ces dernières sur le Sud Ouest et l'Est, et de regrouper le matériel TEE inox sur le Nord, où l'arrivée du TGV était prévue à court terme.

Les voitures Mistral 69 n'ont donc plus été utilisées sur le réseau Est à partir de l'été 1991, excepté quelques A8tuj et deux fourgons générateurs utilisés en renfort des voitures Grand Confort (les fourgons durèrent jusqu'au 15 octobre 1997).

Les radiations des Mistral 69 ont commencé en 1992 suite aux premières livraisons de TGV Réseau ; début 1995 ne resteraient que 39 voitures Mistral 69 utilisées en service international, les dernières étant retirées en juin 1996, avec l'ouverture des liaisons Thalys. Seuls quelques fourgons générateurs ont eu un bref sursis jusqu'à fin 1997. Encore en très bon état, ces voitures ont été garées, la SNCF espérant une revente à l'étranger (ce qui fut le cas pour 44 unités), tandis qu'une dizaine d'exemplaires était affectée aux trains expositions et réaménagée en conséquence.

Rapidement victimes des vandales, les voitures garée sans utilisation (à Toulouse et Périgueux) ont été ferraillées vers 2006, seules quelques unes étant heureusement sauvées par des associations.

Les trains expositions

Après leur réforme, quelques voitures Mistral 69 ont été conservées par la SNCF afin d'assurer des trains expositions, stationnés dans les gares lors de certains évènements culturels. Elles sont encore utilisées actuellement mais leur remplacement semble prévu pour les années à venir (reconversion de rames TV Sud Est). Au fil du temps, les immatriculations UIC ont été modifiées plusieurs fois.

Pour davantage d'explications, voir le site : http://www.trains-speciaux.fr/texte/forum.htm ; quelques voitures PBA avaient déjà été utilisées pour cette tâche.

Suj "expo" N° 096 & 097 ex A8uj Mistral 69 (2 exemplaires)

Suj "expo" N° 100 à 104 ex A8tuj Mistral 69 (5 exemplaires)

Ces voitures sont radicalement transformées en salles d'exposition. Pour cela, les aménagements intérieurs sont quasiment tous supprimés, tandis que des cloisons modulables sont éventuellement mises en place. Deux de ces voitures sont d'anciennes A8uj, les cinq autres des A8tuj.

Suj "hôtel" N° 088 & 089 (anciennes A8uj Mistral 69)

Apparemment, deux voitures A8uj auraient été transformées en voitures "hôtel". Le type des aménagements reste à confirmer.

Suj "conférence" N°105 (ancienne A8tuj Mistral 69)

Cette voiture A8tuj a été réaménagée en salle de conférence.

Suxj "générateur" N°090 & 093 (2 exemplaires)

Le système de climatisation étant maintenu, les fourgons générateurs sont toujours utilisés, d'où le maintien à l'effectif de quelques BDtuxj Mistral 69 et Grand Confort utilisés uniquement pour ce service.

Suj "bar" (1, ex A3rtuxj)N° 63 87 99 puis 89-89 095

Une voiture bar A3rtuxj a aussi été conservée afin de permettre aux visiteurs de se rafraichir.

Les voitures Mistral 69 à l'étranger

Suisse (CFF)N° 61 85 18-89 000 à 004

Les voitures Mistral 69 entrant dans la composition du TEE "Arbalète" Reliant Paris à Zurich, les CFF ont acquis en 1970 cinq voitures A8tuj, livrées en 1974. Cette relation étant assurée par des TGV tricourant au début des années 80, les cinq voitures Mistral 69 ont été rétrocédées à la SNCF.

Belgique (SNCB)61 88 18-89 991 à 996 & 926 à 932

Comme c'était déjà le cas pour les voitures PBA, la SNCB était propriétaire d'une partie du matériel assurant les liaisons Paris- Bruxelles / Liège. Outre six A8tuj TEE 70 achetées neuves, il y a également eu sept A8tuj TEE 66 à de mi 1984 (échangées contre autant de voitures PBA déclassées en Btuj). Ces voitures étaient incorporées dans des rames de voitures françaises, et ont été réformées à la même époque.

Cuba

En 2000, les chemins de fer cubains ont acheté pour 38 millions de francs 44 voitures TEE inox : 9 voitures Btuj PBA, 6 Btuj TEE 64, 12 A8tu TEE 66, 9 A8tu TEE 70 et 8 fourgons générateurs BDtxuj TEE 64 & 66. En outre, quatre autres voitures y ont été expédiées comme réserve de pièces.

Les transformations ont consisté en une remise en état, remise en service de la climatisation et des groupes électrogènes, et à la pose d'attelages automatiques côté générateur.

Gabon

Quatre voitures à couloir central A8tu Mistral 69 ont été vendues au Gabon en 1997 (ainsi que deux grill Express et huit B10j DEV inox), suivies de cinq A8uj en 2006. Bien qu'utilisées sans fourgon générateur, la climatisation reste cependant opérationnelle : un système de convertisseur statique a probablement été installé ; si la SNCF avait daigné faire la même chose, ces superbes voitures auraient certainement eu une carrière plus longue...

Tranches

Tranche TEE 64 (48 unités)

Tranche TEE 65 (16 unités)

Tranche TEE 66 (20 voitures)

Tranche TEE 70 (36 voitures)

Tranche complémentaire, permettant d'avoir des rames homogènes même en cas d'affluence, et d'assurer de nouvelles relations notamment sur l'Est. 

Carrière

Durant leur carrière, les voitures Mistral 69 ont circulé en service régulier sur les réseaux Nord, Est, Sud Est, Ouest. Elles n’ont roulé sur le réseau Sud- Ouest qu’à l’occasion de convois spéciaux ou supplémentaires, notamment pendant leurs premières années en attendant la livraison des Grand Confort.

Compositions

« L’Arbalète » Paris- Est – Bâle – Zurich, du 1er octobre 1976 au service d’été 1977 :

2x A8uj DEV Mistral 56 + 2x A8uj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 (Paris- Bâle) + 2x A8tuj TEE 64-66 (le vendredi, une seule le reste de la semaine) + A8uj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66 (Paris- Zurich).

« L’Arbalète » Paris- Est – Bâle – Zurich, de l’été 1977 à l’été 1979 :

4x A8uj DEV Mistral 56 + A8tuj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 (Paris- Bâle) + A8tuj TEE 64-66 + A8uj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66 (Paris- Zurich).

“Paris- Ruhr” puis “Molière” du 1er juin 1969 à l’été 1977 :

2x A8tuj TEE 64-66 + Aruxj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66

“Stanislas” ou “Kléber” Paris- Est – Strasbourg à partir de l’été 1982 :

A4Dtuxj TEE 64-66 + A8uj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + A3rtuxj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66

“Faidherbe”, “Gayant” ou “Watteau” Paris- Nord – Lille – Roubaix – Tourcoing à partir de l’été 1979 :

3x A8uj TEE 64-66 + A3rtuxj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66

“Memling”, “Ile de France”, “Brabant”, “Etoile du Nord », « Rubens » et « Oiseau bleu » Paris- Nord – Bruxelles – Amsterdam :

A4Dtuxj TEE 64-66 + A8uj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 SNCB + A3rtuxj TEE 64-66 + A5rtuj TEE 61 + 2x A8tuj TEE 61 + A3rtuj TEE 61 + A8tuj TEE 61 + A2Dtuxj TEE 61.

“Mistral” Paris- Gare de Lyon – Marseille – Nice du 9 février 1969 au 26 septembre 1976 :

A4Dtuxj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + 2x A8uj TEE 64-66 + Aruxj TEE 64-66 (Paris- Marseille) + 4x A8tuj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + A8tuj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66.

Rapide 181 Paris- Lyon – Lyon- Perrache du 23 mai 1971 au 28 mai 1975 :

B10j DEV 56 ou B10 UIC 65-67 + B10 UIC 65-67 + Vru DEV 65 + A8uj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66.

« Lyonnais » Paris- Lyon – Lyon- Perrache du 5 janvier 1971 au 28 mai 1975 :

A4Dtuxj TEE 64-66 + A8uj TEE 64-66 +2x A8tuj TEE 64-66 + A3rtuj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 + (dès le 5 janvier 1971) Vru DEV 65 + A8uj TEE 64-66 + 2x A8tuj TEE 64-66 + A4Dtuxj TEE 64-66.

“Cisalpin” Paris- Lyon – Milan (hiver)/ Venise (été) de l’été 1974 à l’été 1977 :

A4Dtuxj TEE 64-66 + 3x A8uj TEE 64-66 + Vru DEV 65 ex Capitole (Paris- Milan/ Venise) + A8tuj TEE 64-66 + A3rtuj TEE 64-66 A8uj TEE 64-66 ( Paris- Lausanne.

“Cisalpin” Paris- Lyon – Milan (hiver)/ Venise (été) de l’été 1977 à l’été 1984 :

A4Dtuxj TEE 64-66 + 3x A8uj TEE 64-66 + Vruj TEE 64-66 (Paris- Milan/ Venise) + A8tuj TEE 64-66 + A3rtuj TEE 64-66 + A8uj TEE 64-66 (Paris- Lausanne.

Machines ayant tracté des voitures PBA & Mistral 69 :

  •  CC 40100

     BB 16000, livrée verte et béton (et Corail ?)

  • BB 15000, livrée verte, Grand Confort, béton et Corail +

  • Machines belges 15, 16, 18, 12…

  • Machines DB 181, 181.2, 182, 184

  • BB 9200 sur certains trains du Sud Ouest

  • BB 12000 (secours de CC 40100…) livrée verte.

  • BB 25200, livrée verte (et béton ?)

  • CC 72000, livrée bleue

  • BB 7200, livrée béton avec plaques ou logo nouille

  • BB 67400, livrée bleue avec plaques ou logo nouille

  • BB 25500 / 25600 couple PV en UM (partie montagneuse du Cisalpin entre Dôle et Vallorbe, en remplacement des CC 21000 sur PV) vertes.

  • BB 30001 & 2 (ex 26001 & 2), livrée verte

  • Machines CFF Ae 4/4 II, Ae 6/6

  • Machines FS (E 444, autres séries ?)

  • BB 16500 (secours de CC 40100…) livrées verte et béton

  • BB 9300, livrée verte

  • CC 21000, livrée Grand Confort

  • CC 6500, livrée Grand Confort et verte

  • BB 22200, livrée béton avec plaques ou logo nouille

  • BB 26000, orange logo nouille

  • On n'oubliera pas le projet de CC 14500, destinées aux trains rapides et lourds pour les réseaux Est et Nord, alimentés en 25000 V 50 Hz.

  • BB 27000, pour l'envoi à la ferraille...