2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures grandes lignes Est

A la fin des années 20, pour renouveler son parc de voitures grandes lignes, plutôt que d’acheter des voitures OCEM, le réseau de l’Est préféra développer son propre type, qui sera construit en 430 exemplaires de 1929 à 1940. Tout comme les voitures « torpilles » du Nord, leur conception influença celle des voitures DEV. Trois séries existeront : d’abord avec un châssis apparent, ceinture de caisse et, sur les mixtes fourgons, petits rivets (construction entre 1929 et 1932), puis avec un châssis dissimulé par des tôles (1932 – 1933), et enfin une version allégée sans ceinture de caisse (1934 à 1940).

Lors du passage de trois à deux classes en 1956, certains types ont changé, avec éventuellement un surclassement.

A8myfi puis A8 

Huit compartiments de première classe, existe dans les trois séries ; en 1978, une a été repeinte en livrée 160 (gris béton et vert, marquages type Corail, bandeau jaune, comme sur les voitures UIC et USI repeintes après 1976).

AB5myfi puis AB5 

Trois compartiments et demi de première classe, cinq de seconde classe. Elles n’ont été construites que lors de la première et de la troisième tranche. A la fin des années 70, au moins une d’entre elles a été repeinte en livrée 160.

B9myfi puis A9 

Neuf compartiments de seconde classe d’origine, première ou troisième série.

A5/2c5/2B5c5myfi puis A5/2c5/2B5c5 

Voiture couchettes, avec cinq compartiments de seconde classe (six couchettes chacun), et cinq compartiments de deux couchettes de première classe (la moitié d’un compartiment normal). Un exemplaire a reçu la livrée bleu et gris des voitures UIC couchettes à la fin des années 70.

 A3B4D2myfi puis A3B4D

Trois compartiments de première classe, quatre compartiments de seconde classe, et fourgon en deux parties.

B4D

Quatre compartiments de seconde classe, et grand fourgon.

B3r

Anciennes B11 (ex C11) transformées en voitures buffet.

C11myfi puis B11

Voitures de troisième classe, avec onze compartiments. Elles appartiennent aux secondes et troisièmes séries, et ont été surclassées en seconde classe en 1956.