2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures d'embranchement DEV

Années de construction : 1950 à 1952
Nombre d'exemplaires : 100
Longueur : 22,6 m ?
Vitesse limite : 140 km/h
Radiation : terminée en 1988
Equipements particuliers :
Service assuré : Régional

Version améliorée des voitures de banlieue Est, ces cent voitures ont été construites entre 1950 et 1952 afin d'améliorer la desserte de certaines lignes fréquentées de province. Les améliorations ont été effectuées par la Division d'Etudes des Voitures (DEV), qui a conçu à la même époque les voitures grandes lignes homonymes. Les bogies sont maintenant du type Y16, permettant de rouler à 140 km/h, le système de chauffage accepte à la fois la vapeur (supprimé dans les années 80) et l'électricité. Toutes ces voitures ont été commandées en 1946 (tranche DEV U46).

Etat avant 1956

C10tmyp (70 unités)

Voitures comportant 80 places de troisième classe.

B7Dtymp (30 unités)

Voitures comportant 56 places de seconde classe et un compartiment fourgon.

En général, ces voitures était exploitées par rames de six : B7Dt + C10t + C10t + C10t + C10t + B7Dt, pouvant le cas échéant être scindées en deux. La moitié du parc était affecté à la région Nord, le reste à la région Méditerranée.

Etat après 1956

B10tmyp puis B10t (70 exemplaires)

Anciennes voitures de troisième classe, simplement surclassées : la capacité reste à 80 places.

B7Dtymp puis B7t (15 exemplaires)

Ce lot de 15 voitures mixtes reste inchangé, avec 56 places et un fourgon.

A8Dtymp puis A8Dt (15 exemplaires)

Ces quinze voitures ont été surclassées, comportant désormais 48 places de première classe et un compartiment fourgon.

Entre 1975 et 1978, ces voitures ont toutes été mutées sur le réseau Sud Est afin de permettre le remplacement des voitures "Bastille". Elles étaient souvent utilisées sur la ligne de la Côte d'Azur en compagnie de BB 25500 et 22200 neuves, ainsi que sur la ligne de Briançon avec des BB 67400. Ensuite progressivement remplacées par des rames RIO PACA et RRR, les 17 dernières voitures, utilisées sur Béziers - Neussargues, étant réformées en octobre 1988.