2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures Corail VTU

Contrairement aux voitures Corail VU, les voitures Corail VTU ont toutes le même chaudron. Cependant, il y a quelques détails qui peuvent différer : les voitures bar ont deux baies obstruées sur une des deux faces, les voitures des tranches 1982 (VTU 82) et 1984 (VTU 84) ont des portes coulissantes« Faiveley » en prolongement des faces au lieu de portes pliantes « Mielich » en retrait. Les voitures « Nouvelle première » A2rtu et A5rt1u, appartenant à la tranche 1984 (VTU 84), à portes coulissantes,  n’ont pas de portes à une de leurs extrémités.

Types d'origine :

A10tu VTU 75, 78, 80 & 82 (270 unités)

Voitures équipées de 58 places à couloir central (disposition 2 + 1) de première classe. 243 exemplaires ont des portes pliantes Mielich (VTU 75, 78 et 80), tandis que 27 ont des portes coulissantes (VTU 82).

A10rtu VTU 75, 78, 80 & 82 (271 unités)

Voitures équipées de 58 places à couloir central (disposition 2 + 1) de première classe, mais contrairement aux A10tu elles sont équipées pour le service de restauration à la place : côté extrémité dépourvue de WC, il y a un four à micro ondes, un évier et un emplacement pour un chariot de distribution des repas. 261 voitures à portes pliantes (VTU 75, 78 et 80) ont été fabriquées, ainsi que dix VTU 82 dites "à tables rondes" : les places sont toutes sont face à face, séparées par des petites tables rondes. Equipées pour la restauration à la place et construites en 1984, elles sont affectées aux convois spéciaux, et ont revêtu une livrée spécifique en 2003 (les intérieurs sont du type Corail + / rénové).

B10tu VTU 75 & 82 (220 unités)

Voitures équipées de 80 places de seconde classe, disposées en couloir central (2+2) et en face de chaque baie. Elles sont destinées en priorité aux trains internationaux (le pas entre les sièges est similaire à celui des voitures de première classe) ; de nombreuses voitures rénovées pour les TER ont adopté cette disposition. 190 voitures sont de la tranche VTU 75 et à portes Mielich, et 30 exemplaires de la tranche VTU 82 (à portes coulissantes) ont été produites.

B11tu VTU 75, 78, 80 & 82 (1015 unités)

Voitures aménagées avec 88 places de seconde classe à couloir central (2+2), mais contrairement aux B10tu les places ne correspondent pas avec les baies, et l’espace pour les jambes est plus exigu… Pas moins de 945 exemplaires à portes Mielich (tranches VTU 75 à 80) ont été construits, et 70 VTU 82 (portes coulissantes). 88 autres avaient également été commandées (VTU 84 ?) mais la commande a été annulée en septembre 1985.

B11rtu VTU 75 & 78 (340 unités)

Reprenant les 88 places de seconde classe à couloir central, les B11rtu sont équipées pour les services de restauration à la place, mais contrairement aux A10rtu, cette fonction n’a été que très peu utilisée. 340 exemplaires, tous à portes pliantes.

A5B5tu VTU 84 (100 unités)

Les voitures A5B5tu sont les dernières voitures Corail VTU commandées, en 1984. Elles sont destinées aux trains courts, où il n’est pas nécessaire d’avoir une voiture entière de première classe ; une de leurs salles est aménagée comme une A10tu (28 places), alors que l’autre salle est similaire à celle d’une B11tu VTU (44 places). On remarquera qu’en 1975, 50 A5B5tu avaient été commandées, puis remplacées par 50 B11tu VTU 75.

B5rtux VTU 75 & 78 (120 unités)

Une moitié de la voiture comporte 44 places de seconde classe (aménagements type B11tu), l'autre moitié comporte un bar, un local de service et des banquettes.

Voitures "Nouvelle première"

Dotées d'aménagements luxueux, avec sièges modulables en cuir noir, des parois en bois, ces neuf voitures construites en 1985 (commandées en tant qu'A10tu VTU82, aménagements spécifiques réalisés aux ateliers SNCF d'Hellemmes) étaient destinées à relancer la fréquentation de la première classe en offrant un confort accru et de nouvelles prestation.

A5rt3u VTU 82 (5 unités)

Voitures "standard" dont les aménagements, modulables, mélangent compartiments traditionnels et salle (formant des groupes de 2 à 10 personnes). 48 places assises, dont 28 non fumeurs. Initialement, ces voitures étaient prévue en tant que A4t4u.

A2rtu VTU 82 (2 unités)

Voitures restaurant, comportant successivement : une salle de 12 places (disposition 2+1) de première classe fumeurs, un espace de rangements pour les bagages, une salle de restauration de 36 places (tables de 2 ou 4 places, face à face) et enfin une cuisine. Immatriculation initialement prévue : A2rtux.

A4rt1u VTU 82 (2 unités)

Voitures bar, comportant successivement : 7 places fumeurs (compartiment 4 places d'un côté, de l'autre 2 places face à face puis une isolée), un grand compartiment de 10 places non fumeurs, un autre compartiment de 8 places non fumeurs, un petit compartiment de 4 places non fumeurs et enfin le comptoir du bar. Immatriculation envisagée avant construction : A3t2ux.

 

Brièvement utilisées sur Paris - Nantes et Paris - Strasbourg, les aménagements intérieurs vieillissant mal, ces voitures ont été cantonnées aux trains spéciaux dès la fin des années 80 avant d'être transformées en voitures TER Rhône Alpes (7 unités ex A5rt3u et A4rt1u) ou en voitures de service (pour les deux A2rtu). Elles ont préfiguré les aménagements de première classe du TGV Atlantique et des voitures Euraffaires.

Voitures transformées - livrée d'origine :

Btu ex B11tu VTU 78 (10 unités)

Ces voitures "espace enfant" proviennent de la transformation de voitures B11tu : la salle fumeurs est supprimée et remplacée par un espace de jeux pour jeunes enfants. Ces voitures, qui bénéficièrent pour certaines de la rénovation "Corail Plus", ont été remises au type initial depuis.

Btu ex A10tu & A10rtu VTU 75, 78 & 82 (150 unités)

En 1988, alors que les voitures Corail de première classe deviennent excédentaires, il est décidé d’en transformer 150 pour remplacer les anciennes voitures DEV, UIC et USI assurant les trains de nuit. 149 A10tu et A10rtu VTU 75 et 78, ainsi qu’une seule A10tu VTU 82 sont donc réaménagées avec 76 places de seconde classe. Les fauteuils, garnis de tissu, sont inclinables. La salle a désormais une décoration type TGV Atlantique : sol en caoutchouc gris clair, sièges avec des rayures horizontales gris, noir, vert et jaune, appuie-tête gris. Les plateformes, elles, gardent leurs couleurs d'origine.

Malgré ce changement de la décoration intérieure, l’extérieur reste le même, avec un bandeau vert de seconde classe. Aujourd’hui, ce sont les seules VTU qui conservent la livrée Corail d’origine, logo excepté ; elles ne sont pas concernées par le programme « Lunéa » et sont en cours de réforme.

Outre ces types d'origine, de nombreux nouveaux types sont apparus lors des transformations TER, Intercités et Téoz.

Aménagements intérieurs d'origine :

Les voitures à couloir central ont toutes les mêmes aménagements, indépendamment de l'année de commande. Les portes avec l'extérieur (côté et intercirculation) sont peintes en orange, les cloisons des plateformes d'extrémité sont bleu foncé et blanc cassé.