2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures Corail Plus et "Nouvelle Déco"

Au milieu des années 90, les voitures Corail, bien que partiellement éclipsées par le succès du TGV, restent les valeurs sûres du parc de la SNCF. Leur esthétique étant jugée désuète, un programme de modernisation est envisagé dès 1993, afin de leur donner une image plus moderne permettant de soutenir la comparaison avec les TGV.

Les prototypes

Afin de tester auprès du public cette rénovation, quelques voitures ont servi de prototypes en 1993 : une A10rtu, une B11tu VTU et deux A4B6u VU.

Une des faces des voitures était peinte dans la livrée finalement choisie, l'autre face dans une décoration "intermédiaire", faisant déjà appel au gris métallisé, mais les portes étaient encore orange, et un double bandeau vert (2eme) ou jaune (1ere) encadrait la zone gris foncé des  fenêtres.

Ces prototypes ont été mis au type Corail rénové à l'occasion de leur passage en révision vers 2001 - 2002.

Les voitures Corail plus

Modernisées entre 1995 et 1998, ces 710 voitures (510 VTU et 200 VU) reçoivent à l'occasion d'un passage en révision générale une nouvelle livrée gris métallisé et gris foncé, avec de fins liserés blancs, assortie à celles expérimentées sur certaines locomotives à la même époque (livrées Multiservices et Corail +). La partie supérieure des portes est peinte en rouge en première classe, vert en seconde classe, gris foncé pour le service (côté fourgon), jaune pour la partie bar.

A l’intérieur, même si la disposition des aménagements ne change pas, la décoration subit de gros changements : remplacement des WC, ossature des sièges inchangée, mais maintenant tissus en velours gris et vert clair (avec la coque repeinte en gris moyen) en seconde classe, et velours gris foncé en première classe (avec des têtières rouges). La moquette au plafond est verte en seconde classe et rouge en première classe, tandis que le plancher est recouvert de plastique gris en seconde classe ou de moquette en première classe. Les portes d’intercirculation s’ouvrent grâce à un bouton.

Les voitures bar B5rtux perdent deux des quatre "demi rotondes" situées à proximité du comptoir, les tables ovales qui étaient entourées par ces deux banquettes supprimées étant maintenues et surélevées.

Dévoilées le 7 juillet 1995, ces voitures ont rapidement été déployées sur les lignes Paris - Caen - Cherbourg (en cours d'électrification) et Paris - Toulouse (en remplacement des voitures Grand Confort). Elles ont ensuite été rapidement visibles sur les autres grandes lignes du réseau.

Corail Plus VU (200 unités) :

Type A9u A10u B11u 66p. ex A11u B11u 88 places B7ux B7Dux B6Du B6Dux VU75
Nombre construit 105 50 70 (1 radiée) 350 10 10 152 10 (1 radiée)
Corail + 42 23 23 66 4 3 31 9

Corail Plus VTU (510 unités) :

Type A10tu A10rtu B10tu B11tu B11rtu B5rtux
Nombre construit 243 261 220 945 340 120
Corail + 62 49 69 241 64 34

Les premières unités transformées sont utilisées sur les liaisons Paris - Toulouse et Paris - Strasbourg, en remplacement des voitures Grand Confort et Euraffaires.

On remarquera qu’aucune unité mixte (A5B5tu ou A4B6u) n’a été traitée, et que ces voitures appartiennent aux tranches les plus anciennes : seules quatre VTU 82 ont été modernisées. Ce programme n’a pas concerné les voitures VSE, ni les voitures à sièges inclinables Btu.

A l'occasion de leur passage en révision, la plupart des voitures Corail + a été transformées en voitures Corail Téoz entre 2003 et 2007 (418 en tout, dont la totalité des A9u et B6Du). Les exemplaires restants ont été parfois reversés à l'activité TER, avec remise en peinture, voire revendus à l'étranger.

Les voitures Corail rénovées "nouvelle décoration"

Vu le succès des voitures Corail plus, la SNCF décida  de prolonger ce programme, mais en le rendant moins coûteux : les toilettes d'origine sont conservées (le surcoût de la rénovation devient négligeable car associé à une révision générale traditionnelle). Pour le reste il n'y a aucune différence, excepté que les portes sont maintenant intégralement peintes en vert (seconde clase), rouge (première classe) ou gris (fourgon). Cette fois- ci, les voitures VSE et VTU 82 – 84 sont aussi concernées. Les portes sont, selon la classe, maintenant entièrement rouges (1e), vertes (2e), jaunes (bar) ou peintes comme le reste de la caisse (fourgon), tandis que les aménagements intérieurs restent similaires aux voitures Corail+, mais quelques unes (dont des B11u VU) ont conservé leur intérieur d’origine (voitures repeintes après un accident).

Les premiers prototypes, ayant en première classe un plafond peint et non une moquette, n'avaient pas de liserés blancs sur les flancs ; cette variante a rapidement disparu.

Cette fois ci, la quasi totalité des types existants est concernée par cette "nouvelle décoration", apparue en janvier 1998 et dont la mise en place durera jusqu'à la fin des années 2000, mais seulement une seule B6Dd2 VU 75 (dépourvue de climatisation), une B7ux et deux Btu (voitures espace enfant) et cinq voitures bar B5rtux ont été traitées : déjà à l'époque, la fin de carrière de ces types était proche...

Bien entendu, les logos ont évolué au fil du temps : nouveau logo SNCF en 2005, marquage "Corail" ou "Intercités" apparu peu après. A noter que certaines voitures Corail rénovées sont maintenant affectées aux trains régionaux (TER), d'où la présence des marquages associés, voire une remise en peinture aux couleurs bleu et grises des TER.

Parallèlement à cette rénovation, quelques transformations ont continué, avec des B11u VU qui deviennent des B9u, B9ux ou B10ux, ou bien des B11tu VTU qui deviennent des B10tu. Par la suite, de nouveaux types propres aux voitures Corail rénovées sont apparus :

B9u ex A9u VU 75

Quelques voitures A9u ont été déclassées, mais ne subissent aucune modification exceptés les changements de marquage (les portes restent donc rouges).

B5Dux & B5Dd2ux VU (16 unités) :

Depuis 2006, seize B6Du et B6Dd2u utilisées sur les trains de pèlerinages ont, au cours de leur passage en révision, reçu un local avec un système de sonorisation à la place d’un des compartiments.

A5B5tux VTU 84 :

Ces voitures ne subissent pas de modification au niveau des aménagements des salles voyageurs, mais la plateforme côté première classe (celle sans WC) est adaptée pour le transport de vélos (pose de crochets) avec pose d'un petit logo correspondant sous le marquage de classe.

De même, certaines A10tu, B11tu et B10tu VTU ont vu une de leur plateforme d'extrémité (celle dépourvue de WC) légèrement aménagée, avec des crochets pour transporter des vélos, ou un distributeur automatique de boissons et confiseries, mais cette fois sans que l'immatriculation de ces voitures soit modifiée.

Depuis mi 2011, une version simplifiée de cette décoration, sans les liserés blancs, est apparue, reprenant donc la disposition des prototypes "Nouvelle déco". Une seconde variante est apparue peu après, où le bandeau gris foncé ne court plus qu'entre les deux plateformes.