2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Trains affrétés

ATTENTION : il subsiste des incertitudes quant au nombre exact de ces véhicules, car certaines de mes sources (revues, forums, divers ouvrages et observation...) se contredisent ou sont imprécises. Aussi, si vous avez des renseignements ou des erreurs à nous signaler, contactez moi.

Apparu depuis les origines du chemin de fer, l'affrètement à la demande de voitures ou trains de voyageurs a nécessité la création d'un parc de matériels spécialement adaptés, vu les différentes utilisations possibles. Aujourd'hui, seul l'affrètement d'un train complet est possible, mais auparavant il arrivait qu'une ou plusieurs voitures soient rajoutés à des convois réguliers.

On peut distinguer plusieurs types d'affrètement, aux exigences distinctes :

Victimes de l'essor de l'automobile et des autocars, les trains affrétés ont considérablement diminué depuis les années 60, avec deux tendances :

L'ancien matériel

Antérieurement, la SNCF a utilisé divers matériels pour les trains spéciaux (affrètements et pèlerinages) :

Entre 1993 et 2002 environ, des rames bloc 6 B9u VSE + 2 A10tu VTU 82 + 6 B9u VSE avaient été constituées pour les trains de pointe d'hiver.

Le matériel actuel

Face à une concurrence routière et aérienne toujours plus féroce, et aussi à celle du TGV, qui peuvent eux aussi être affrétés, les trains spéciaux assurés en rames classiques sont devenus très rares. A terme, ils devraient être remplacés par des rames TGV Sud Est réaménagées.