2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Remorque TGV "Mélusine"

Depuis l'ouverture de la LGV Sud Est au début des années 80, l'inspection des voies était réalisée à l'aide de trains classiques, tractés par des locomotives CC 21001 et 2 ou BB 67200 et composées de voitures transformées en laboratoires de mesures. La vitesse de tels convois est limitée au mieux à 200 km/h, d'où des problèmes d'insertion avec les autres circulations roulant à 270 km/h. Avec la construction de la LGV Atlantique, parcourue à 300 km/h, ce problème devint encore plus épineux et la meilleure solution était d'avoir une rame TGV spécialement équipée.

Une rame TGV entière se révélant trop chère (surtout que les rames prototypes comme la rame 88 devaient être reversés au parc commercial), il fut décidé de construire une seule remorque, pourvue de deux bogies, intercalée entre une motrice et les remorques (c'est un attelage classique à vis qui relie les deux). Cet engin peut ainsi être incorporé à la demande dans n'importe quel type de rame TGV (excepté Eurostar), pendant son utilisation commerciale. La réalisation fut effectuée par les ateliers SNCF de Bischheim en coopération avec Alsthom.

La caisse, d'une longueur de 24,1 m, est formée à partir de deux moitiés de remorques d'extrémité R1 de TGV Atlantique, deux bogies Y 237 aptes à 300 km/h ; en toiture se trouve une vigie permettant l'observation de la caténaire. Les aménagements intérieurs comportent un laboratoire de mesures, une salle de réunion, une cuisine - atelier et un groupe électrogène de 16 kW.

Mise en service le 4 octobre 1988 sous l'immatriculation TGV R 230001, cette remorque a été très intensément utilisée sur toutes les LGV Françaises ainsi que sur la LGV Lille - Bruxelles jusqu'à la transformation de la rame Réseau 4530 en rame de mesures "Iris 320" en 2006 : depuis, elle reste utilisée par l'activité Infrastructure de la SNCF à un rythme moins soutenu, permettant de réduire très fortement l'utilisation sur LGV des anciennes rames de mesure désormais remorquées par des BB 22200.

La livrée extérieure reprend celle des rames Atlantique, mais avec un bandeau gris foncé à la place du bleu, de manière à s'accorder aussi bien avec la livrée orange des rames Sud Est qu'avec les autres rames. Vers 2002, la remorque a été repeinte en livrée Atlantique normale, les rames Sud Est ayant toutes reçu cette livrée.

A noter qu'un engin similaire a été construit pour la RENFE, utilisé avec les rames AVE S 100 (initialement cet engin était prévu pour la SNCF).