2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

BB 73000

La série en chiffres :
Alimentation : 1 moteur Diesel

Configuration des essieux : BB

Puissance :  

Poids :

Longueur :

Chaîne de traction : alternateur et moteurs de traction asynchrones

Vitesse maximale :  

Equipements spéciaux :  

Date de construction : prévues pour années 80 puis 2000

Date de retrait :  

Nombre d'exemplaires : 69 prévues en 2001

Numéros : BB 73000

La désignation BB 73000 a été utilisée deux fois pour désigner des projets de nouvelles locomotives Diesel françaises qui n'ont finalement jamais été construites.

Le premier projet remonte aux années 80 : les dernières locomotives livrées remontaient à 1975, mais de nombreux progrès avaient été faits depuis au niveau des moteurs Diesel et de la chaîne de traction. Plusieurs moteurs Diesel avaient d'ailleurs été essayés sur des CC 72000, avec des gains en puissance et en consommation (ce qui donnera finalement les CC 72100). Le poids étant moindre, un retour à une configuration type BB était possible, d'où une partie mécanique proche des BB 7200/15000/22200 et 26000.

L'idée était d'associer un moteur Diesel dérivé de celui des CC 72000 à une chaîne de traction asynchrone : afin de simuler ce que serait une BB 73000, le prototype BB 10003 a ainsi été associé à la CC 72031. Les essais réalisés en 1986 furent concluants, la vitesse de 160 km/h pouvait être atteinte avec des performances identiques à celles des CC 72000 tout en fatiguant moins la voie. Des essais de transmission asynchrone eurent également lieu à partir de 1990 sur la BB 66480.

Des dessins furent même publiés, avec une forme générale proche de celle des BB 26000, mais aucune commande n'eut finalement lieu, notamment à cause de l'électrification des lignes Paris - Clermont en 1990 puis Paris - Cherbourg et Lyon - Strasbourg en 1996.

Le second projet, lui, est bien plus récent : une commande de 400 locomotives Fret à Alstom en 2001 faisait état entre autres de 69 BB 73000, locomotives de moyenne puissance (1000 à 1500 kW) à une seule cabine de conduite destinées à remplacer entre 2003 et 2006 les BB 66000 et 67000. Comme pour d'autres engins de cette commande (BB 37500 et CC 74000), cela ne s'est pas concrétisé par une fabrication, mais on peut estimer que les BB 60000 reprennent ces caractéristiques.