2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

4 DMD puis BB 60030

La série en chiffres :
Alimentation : 1 moteur Diesel Sulzer 6 LDA 25 de 550 Ch. (405 kW)

Configuration des essieux : BB

Puissance : 400 Ch. (290 kW) à la jante

Poids : 68,5 t.

Longueur : 12,2 m.

Chaîne de traction : Génératrice et quatre moteurs de traction à courant continu.

Vitesse maximale : 50 km/h

Equipements spéciaux :  

Date de construction : 1938

Date de retrait : 1969 à 1971

Nombre d'exemplaires : trois prototypes

Numéros : BB 60031 à 60033 ex 040 DD 1 à 3 SNCF, ex 4 DMD 1 à 3 PLM.

Voulant développer la traction Diesel afin de remplace les locomotives à vapeur de manœuvres, le PLM a fait construire divers prototypes pendant les années 30. Les trois engins de la série 4 DMD, livrés en 1938 à la SNCF, sont les plus réussis : ils sont précurseurs des BB 63000 livrés à partir de 1953, avec un moteur Diesel Sulzer, une transmission électrique et quatre moteurs de traction. la caisse, en revanche, est très différente, avec une cabine centrale surélevée.

Repris au parc SNCF sous les numéros 040 DD 1 à 3 au début des années 50, ces machines donnant satisfaction ont été conservées jusqu'à la fin des années 60, malgré leur nombre très faible. En 1962, lors de la renumérotation du parc Diesel, elles ont été répertoriées parmi les prototypes, sous les N°60031 à 60033.

La 60032 a été restaurée afin d'être exposée à la Cité du Train à Mulhouse.