2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

2CC2 3400 ex 262 AE P.L.M.

La série en chiffres :
Alimentation : 1500 V continu (caténaire et frotteurs pour troisième rail)

Configuration des essieux : 2CC2

Puissance : 3930 kW

Poids : 158 t.

Longueur : 23,8 m.

Chaîne de traction : rhéostat et six moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale : 130 km/h

Equipements spéciaux :  

Date de construction : 1929 et 1930

Date de retrait : 1973 et 1974

Nombre d'exemplaires : 4

Numéros : 262 AE 1 à 4 puis 2CC2 3401 à 4

Destinées à assurer le trafic voyageurs sur la difficile ligne de la Maurienne, électrifiée en 1500 V continu par troisième rail, ces quatre locomotives immatriculées dans la série 262 AE sont le fleuron du petit parc électrique du PLM. A leur mise en service, elles sont les machines les plus puissantes au monde.

Malgré des essais concluants sur le réseau du Midi, la série restera limitée à quatre exemplaires vu que l'électrification de l'axe Paris - Lyon - Marseille - Nice n'a pas été effectuée par le PLM, n'ayant lieu qu'après guerre. Peu après la création de la SNCF, la série est renumérotée CC 3401 à 4.

Fiables et puissantes, ces machines seront toujours utilisées sur leur ligne d'origine, mais ont été déclassées au service marchandises lors de l'arrivée des CC 7100 adaptées pour le troisième rail au milieu des années 60. La livraison des CC 6539 à 6559 permettra leur amortissement en 1973 et 1974, deux ans avant que la ligne soit intégralement équipée de caténaires. La CC 3402 a été conservée puis remise en état, elle est actuellement exposée au dépôt de Chambéry par l'APMFS.