2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

BBB 6052 puis 20003 puis 6003

La série en chiffres :
Alimentation : 1500 V continu et 25000 V 50 Hz

Configuration des essieux : BBB

Puissance : 1750 kW

Poids : 105 t.

Longueur : 18,7 m.

Chaîne de traction : (sous 25 kV : transformateur, moteur asynchrone, génératrices), six moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale : 105 km/h

Equipements spéciaux :  

Date de construction : 1955

Date de retrait : 1968 (transformation en BBB 6003 uniquement 1.5 kV continu en 1964)

Nombre d'exemplaires : un prototype

Numéros : BBB 6053 en 1955 puis BBB 20003 ; BBB 6003 après 1964

Construite en 1955, ce prototype arrive alors que le système d'électrification en 25000 V 50 Hz a déjà montré sa viabilité. Néanmoins, le problème de pouvoir faire rouler des machines sous les deux systèmes existants en France reste entier, avec jusque là des performances très inégales.

Afin de résoudre ce problème, alors que l'électronique de puissance n'existe pas encore, la BBB 6053 utilise sous 25000 V 50 Hz un groupe convertisseur composé d'un transformateur, d'un moteur asynchrone entraînant trois génératrices à courant continu, reprenant un principe utilisé sur les CC 14100.

Vu le poids de ce dispositif, il a fallu utiliser six essieux, mais la configuration BBB a été préférée à celle CC, plus classique, vu le tracé sinueux des lignes d'essais en Savoie : c'est pourquoi ce prototype est mécaniquement identique à la BBB 6002 livrée quelques années auparavant.

Renumérotée sous le numéro de BBB 20003 en 1962, cette machine a des performances intéressantes mais est lourde et complexe, alors que l'électronique de puissance fait d'énormes progrès : aucune autre commande n'aura lieu.

En 1964, il est décidé de transformer cette machine en engin uniquement alimenté en 1500 V continu, similaire à la BBB 6002. Cette transformation plutôt coûteuse (réutilisation de pièces de 2D2) n'a pourtant guère été pérenne, la machine étant réformée en 1968.