2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

CC 20002 ex 6052

La série en chiffres :
Alimentation : 1500 V continu et 25000 V 50 Hz

Configuration des essieux : CC

Puissance : 400 kW sous 1500 V continu
1350 kW sous 25000 V 50 Hz

Poids : 105 t.

Longueur : 18,92 m.

Chaîne de traction : (groupe convertisseur moteur + alternateur sous 1.5 kV), transformateur, quatre moteurs de traction monophasé

Vitesse maximale : 100 km/h

Equipements spéciaux :  

Date de construction : 1951

Date de retrait : 1969

Nombre d'exemplaires : un prototype

Numéros : CC 6052 puis 20002 après 1962

Second prototype bicourant livré, cette locomotive construite par Alsthom reprend la partie mécanique des CC 7100 mais avec une partie électrique totalement différente : les moteurs sont directement alimentés en courant alternatif monophasé après passage dans un transformateur.

Dite "petite bicourant", elle peut également rouler sous 1500 V continu avec des performances très modestes : un groupe convertisseur composé d'un moteur à courant continu à tension variable entrainant un alternateur permet d'obtenir le courant monophasé nécessaire aux moteurs de traction. Ce système suffit néanmoins pour la campagne d'essais sur les lignes de Savoie, la seule section en 1500 V étant la zone de la gare d'Aix les Bains.

Devenue rapidement obsolète, cette locomotive a malgré tout continué à rouler, prenant le numéro CC 20002 en 1962. Arrivant à limite de parcours, elle a été radiée en 1969 mais sa carrière ne s'est pas pour autant arrêtée là : elle a ensuite participé à partir de 1971 à une campagne d'essais de hacheurs à thyristors sous 1500 V continu en vue de la conception des BB 7200. La CC 20002 était démotorisée, renfermant les ponts à thyristors essayés, afin d'alimenter la BB 9251, qui délivrait une puissance de 4200 kW.