2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Z 4700

La série en chiffres :
Alimentation : 1500 V continu

Configuration : deux caisses

Puissance : 1143 kW

Poids : 79 t.

Longueur : 41,63 m.

Chaîne de traction : rhéostat et moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale : 140 km/h

Equipements spéciaux : ?

Places de première classe : ? (110 en tout)

Places de seconde classe : ? (110 en tout)

Date de construction : 1947 et 1948

Date de retrait : 1973

Nombre d'exemplaires : deux rames

Numéros : Z 23071 et 23072 puis Z 4701 et 2

Ces automotrices, sur lesquelles très peu d'informations sont parvenues jusqu'à aujourd'hui, étaient des prototypes conçus par la compagnie du PO Midi mais livrés tardivement, en 1947, à la SNCF. Leur numérotation initiale, Z 23071 et 23072, a rapidement été alignée sur les nouveaux standards de la SNCF, devenant les Z 4701 et 4702.

Destinées à assurer des relations rapides sur les lignes principales du réseau, elles ont pâti de leur rôle de prototypes et ont été confinées aux relations omnibus aux alentours de Toulouse.

A noter que les performances et le principe de ces rames préfigurent ceux des automotrices Z2 qui ne sont apparues qu'au début des années 80. L'utilisation de telles rames sur la ligne Paris - Lyon après son électrification a semble-t-il été envisagée, sans se concrétiser hélas.

A la fin de leur carrière, ces engins auraient été utilisés pour tester des pantographes et remorquer une voiture pendulaire prototype jusqu'à 200 km/h.