2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Autorail "FNC" X 5600

La série en chiffres :
Alimentation : 1 moteur Panhard

Configuration : deux essieux

Puissance : 80 Ch. (59 kW)

Poids : 10,6 t.

Longueur : 12,3 m.

Chaîne de traction : transmission mécanique (boite de vitesses à 5 rapports + inverseur)

Vitesse maximale : 65 km/h

Equipements spéciaux : fourgon

Places de première classe :  

Places de seconde classe : 47 places assises

Date de construction : 1948 à 1952

Date de retrait : terminé en 1966

Nombre d'exemplaires : 62

Numéros : X 5008 & 9 et X 5601 à 5660

Après la Seconde Guerre Mondiale, la situation de beaucoup de lignes secondaires est critique, victimes d'un fort délabrement et de la concurrence féroce des transports routiers. Face à ce constat, la Fédération Nationale des Cheminots (FNC) propose de construire un engin léger, au cout d'exploitation moindre que celui d'un autocar. Il n'y a qu'une seule cabine de conduite, surélevée, comme sur les X 5500 avec lesquels ils peuvent rouler en jumelage. Des remorques identiques, mais de 9,85 m. de long, sont également construites (XR 9200).

Immatriculés X 5008 & 9, deux prototypes sont construits en 1947, suivis de 30 premiers exemplaires série X 5600 de 1948 à 1950, et de 30 autres (aux faces latérales en tôle ondulée) jusqu'en 1953.

Les premiers exemplaires, livrés au dépôt de Montpellier, sont notamment utilisés sur l'étoile de Sommières (entre Nîmes, Alès et Montpellier). A partir du début des années 60, ils furent replacés par des engins plus puissants et plus confortables (X 5500 et X 3800), si bien que les derniers exemplaires de la série furent réformés en décembre 1966 au dépôt de Nîmes.