2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Types 52, 53 & 54 SNCB

La série en chiffres :
Alimentation : 1 moteur Diesel

Configuration des essieux : CC

Puissance : 1265 kW

Poids : 108 t.

Longueur : 18,9 m.

Chaîne de traction : génératrice et six moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale : 120 km/h (140 pour la série 54 de 1957 à 1980)

Equipements spéciaux : chaudière de chauffage du tarin pour les séries 52 et 54 avant les années 80

Date de construction : 1955 à 1958

Date de retrait : terminé en 2009

Nombre d'exemplaires : Série 52 ex 202 :
Série 53 ex 203 :
Série 54 ex 204 : 8

Numéros : 5200 ex 202
5300 ex 203
5401 à 5408 ex 204.001 à 008

Premières locomotives Diesel belges, la série 202 fut construite sous licence General Motors à partir de 1955 afin d'amorcer l'élimination de la traction à vapeur en tête de tous types de trains. Les 203 (devenues série 53 en 1970), elles, sont dépourvues de chaudière, ce qui les confine au trafic marchandises.

La série 204 (futures 54) est livrée à huit exemplaires en 1957, pouvant rouler à 140 km/h pour remorquer les Trans Europe Express entre Paris, Liège et Cologne.

En 1980, la série 54 est limitée à 120 km/h et une grande campagne de modernisation commence pour les trois séries : les cabines de conduites sont reconstruites, pour disposer d'un poste de conduite du bon côté et d'une meilleure protection. La chaudière des séries 52 et 54 est supprimée, les spécialisant au fret.