2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Série 276 ex 7600 & 8600 RENFE

La série en chiffres :
Alimentation : 3000 V continu

Configuration des essieux : CC

Puissance : 2208 kW

Poids : 120 km/h

Longueur : 18,93 m.

Chaîne de traction : Rhéostat et six moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale : 125 km/h

Equipements spéciaux : Unité Multiple pour la série 8600

Date de construction : 1956 à 1965

Date de retrait : 1990 à 1995

Nombre d'exemplaires : 136

Numéros : 7601 à 7699 & 8601 à 8637 puis 276.001 à 276.136

Au milieu des années 50, la RENFE commence à électrifier ses grandes lignes en 3000 V continu et cherche des engins permettant d'assurer un service mixte. Outre les séries 277 et 278, son choix se porte sur un dérivé des CC 7100 d'Alsthom, en version simplifiée et en grande partie fabriquée sur place. Finalement, 136 machines furent construites, formant les séries 7600 et 8600 (seules ces 37 dernières sont équipées d'un système permettant leur fonctionnement en unités multiples).

A la renumérotation de parc de la RENFE attribue aux machines de la série 7600 les numéros 276.001 à 099, les 8600 prenant les numéros 276.100 à 136. Leur vitesse réduite les relégua progressivement au service marchandises, suite à l'apparition d'engins plus modernes comme les séries 269, 250 et 251.

Au début des années 90, suite à l'arrivé d'automotrices et de la série 252, les réformes commencent mais la RENFE compte en moderniser une soixantaine sous le numéro 276.2, avec pose de la climatisation et un nouveau pupitre de conduite. Seules 10 le seront effectivement, prenant les numéros 276.201 à 276.210, mais cela ne prolongea pas leur carrière, qui se termina en 1995.