2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Série 252 RENFE

La série en chiffres :
Alimentation : 3000 V continu (et 25 kV 50 Hz pour celles à voie normale)
1500 V continu pour certaines machines

Configuration des essieux : BB

Puissance : 5600 kW

Poids : 86 t si monocourant 3000 V continu
90 t si bicourant.

Longueur : 19,5 m.

Chaîne de traction : (transformateur et redresseurs sous 25 kV), onduleurs, quatre moteurs de traction asynchrones

Vitesse maximale : 200 km/h

Equipements spéciaux :  

Date de construction : 1991 à 1996

Date de retrait :  

Nombre d'exemplaires : 75

Numéros : 252.001 à 252.075

Ces locomotives de conception moderne, utilisant une chaîne de traction à moteurs asynchrones, ont été construites entre 1991 et 1996 et délivrent une puissance de 5600 kW. Elles ont été conçues par Siemens et font partie de sa gamme Euro Sprinter, dérivée de la série 120 de la DB.

Les 15 premières machines, à voie normale, sont bicourant 3000 V continu et 25 kV 50 Hz et de construction allemande (Siemens Munich) afin d'être utilisées sur les nouvelles lignes à écartement normal, à une vitesse maximale de 220 km/h (limitée à 200 en service). Les 60 autres sont à écartement large, limitées à 160 km/h et au 3 kV, et fabriquées en Espagne ; leur vitesse limite passa rapidement à 200 km/h avec certains Talgo et les trains ARCO. Par la suite, de nombreux échanges de bogies et d'équipement 25 kV ont eu lieu afin de coller au plus près aux besoins de la RENFE.

Ces machines sont utilisées principalement en service voyageurs, remorquant le plus souvent des rames Talgo. Quelques machines à voie normale sont depuis 2010 affectées à l'activité marchandises de la RENFE et adaptées pour fonctionner sous 1500 V continu afin de remorquer des trains de marchandises entre Barcelone et Perpignan.