2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures des NS

Types fabriqués entre les années 50 et 70 :

Fourgons postaux Plan C

10 allèges postales, construites en 1952 et réformées en 1980, dérivées des voitures Plan D.

Voitures Plan D

Construites à partir de 1950, ces voitures aux formes très arrondies éteint destinées aux trains les plus rapides (y compris à l'international) et avaient une livrée turquoise.

AB puis A : 20 exemplaires (N°7701 à 7720)

Voitures mixtes, de première (12 places en deux compartiments de six places) et seconde classe (36 places, en 6 compartiments de six places). Intégralement première classe après 1956. Huit voitures ont ensuite été déclassées en 1964.

C puis B : 40 exemplaires (N°7801 à 7840)

Voitures de troisième (avant 1956) puis seconde classe. 72 places en neuf compartiments de huit places.

RD : 10 exemplaires (N°7651 à 7660)

Voiture restaurant (salle de 15 places) avec compartiment fourgon.

B : 8 exemplaires ex A (N°7851 à 7858)

Anciennes voitures de première classe, déclassées en 1964, huit compartiments à huit places, soit 64 places de seconde classe.

En 1974, huit voitures restaurant RD ont été transformées en voitures pilotes pour les trains Benelux (Bruxelles - Amsterdam) associées à des BB 25.5 de la SNCB. La cabine de conduite est surélevée, formant comme un dôme.

Les voitures de première et seconde classe ont été réformées de 1974 à 1978, tandis que les voitures pilotes perdurèrent jusqu'en 1987.

Voitures Plan E

Ces voitures, à l'aspect très cubique, introduisirent la disposition "coach" dans les trains express.

B puis A : 46 exemplaires (N°6501 à 6546)

Voitures de seconde puis première classe, 48 places, fabriquées en 1955 et 1956. Deux plateformes à portes doubles, situées à chaque tiers de la voiture. On trouve ainsi successivement l'intercirculation, un WC, une salle de 12 places, une première plateforme d'accès, quatre compartiments de six places, une deuxième plateforme, une autre salle de 12 places, le deuxième WC et à nouveau l'intercirculation.

C puis B : 114 exemplaires (N°6601 à 6714)

Voitures ayant 72 places de troisième classe (seconde après 1956), fabrication de 1954 à 1956. Deux plateformes à portes doubles, situées à chaque tiers de la voiture. Aménagements à couloir central, avec d'abord une salle de 16 places, puis une de 40 places, et enfin une autre de 16.

CKD puis BKD puis RD : 26 exemplaires (N°6901 à 6926)

Voitures comportant initialement 32 places de troisième puis deuxième classe (après 1956), une cuisine et un fourgon. Construction de 1954 à 1956. Une plateforme à double porte au centre de la voiture, une autre à une seule porte à une extrémité. On a d'abord une plateforme d'accès, la cuisine, quatre compartiments de huit places, la seconde plateforme, puis un grand compartiment fourgon. De 1960 à 1962, une salel de restauration a été créée à la place des compartiments.

P : 10 exemplaires (N°7921 à 7930)

Voitures postales fabriquées en 1955.

De 1970 à 1972, 43 voitures de seconde classe ont été adaptées pour circuler sur les lignes non électrifiées ; onze d'entre elles ont été partiellement réaménagées avec un espace première classe, créant le type AB.

AB : 11 exemplaires

Salle de 12 places de première classe, puis salles de 40 et 16 places de seconde.

Les voitures "Plan E" ont été réformées de 1984 à 1988. Vu le nombre croissant de voyageurs emmenant leur vélo, certaines unités ont été spécialement adaptées, avec dépose des aménagements intérieurs.

DF : 4 unités

Fourgon pour le transport de vélos, issus de l'adaptation en 1990 de voitures RD ex BKD.

L'utilisation de ces fourgons a cessé en 2004.

Voitures Plan K

Destinées aux relations internationales, ces voitures ont été construites en 1957 et 1958 et ont des formes très arrondies, comme les "Plan D". Longueur 22,65 m, vitesse limitée à 140 km/h.

AB : 30 exemplaires (N°7351 à 7380)

Trois compartiments de première classe (soit 18 places) et cinq à huit places de seconde classe (40 en tout).

Les réformes commencèrent dès 1980. En 1983, la possibilité de circuler à l'international a été supprimée, et les dernières unités disparurent l'année suivante.

Fourgons postaux Plan L

P : 13 exemplaires (N°7931 à 7943)

Identiques aux fourgons "Plan E" (P 7921 à 7930), construits en 1958 réformés en 1980. En 1983, quatre unités ont été remises en services pour le transport de vélos, devenant :

DF : 4 unités

Fourgon pour le transport de vélos, transformés en 1983 et radiés en 2004.

Voitures Plan N

Construites en 1958 et 1959, ces voitures couchettes de seconde classe sont destinées aux relations internationales ; réforme en 1984.

B : 25 exemplaires (N°7001 à 7025)

Dix compartiments, comportant soit huit places assises soit six couchettes.

Voitures Plan O

Ces voitures mixtes, comportant une salle de 16 places de première classe et deux salles de 24 places de seconde, devaient être construites pour 1958. Vu les difficultés de conception, le projet a finalement été annulé.

Voitures Plan W

Dérivées des voitures allemandes pour trains régionaux, ces voitures ont été construites de 1966 à 1968 et possèdent des plateformes d'accès, équipées de portes doubles, à chaque tiers de la caisse.

B : 50 exemplaires (1ere tranche : N°4101 à 4124)

88 places de seconde classe

De 1973 à 1987, vingt de ces voitures ont été incorporées aux rames réversibles "Benelux". La série a été radiée entre 1996 et 2003.