2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Voitures UIC X des CFF

Années de construction : 1966 à 1977
Nombre d'exemplaires : 460
Longueur : 26,40 m.
Vitesse limite : 160 km/h
Radiation : en cours
Equipements particuliers : (équipements)
Service assuré : international puis national et régional

Suivant un type unifié européen, ces voitures, de construction locale, sont destinées à moderniser le parc utilisé sur les relations internationales. On remarquera la toiture nervurée et les baies différentes des autres voitures UIC X construites par différents réseaux (DB, FS...).

Types d'origine - première série

Bm : 100 exemplaires N°UIC 51 85 22-70 000 à 099

Ces voitures à douze compartiments de six places de seconde clase ont été construites entre 1966 et 1968.

Types d'origine - deuxième série

Après une première série de 100 Bm aux compartiments jugés trop exigus, ont été extrapolés d'autres types tendant vers la norme UIC Z2, avec des compartiments plus grands mais une capacité moindre et toujours l'absence de climatisation. Dans tous les cas, ces voitures sont utilisables en service international.

Am : 40 exemplaires N°UIC 51 85 19-70 000 à 039

Voitures à neuf compartiments de première classe (54 places), construites en 1969.

ABm : 20 exemplaires N°UIC 51 85 30-70 000 à 039

Voitures à quatre compartiments de première classe et six de seconde, construites en 1971.

Bm : 220 exemplaires N°UIC 51 85 21-70 000 à 219

Ces voitures de seconde classe n'ont plus que onze compartiments ; fabrication de 1972 à 1977.

Bcm : 50 exemplaires N°UIC 51 85 50-70 000 à 049

Voitures couchettes de seconde classe, construites en 1964 pour les vingt premières, les autres datant de 1970 à 1972.

Dms : 20 exemplaires N°UIC 51 85 92-70 000 à 019

Fourgons à bagages datant de 1977.

WRm : 10 exemplaires N°UIC 61 85 88-70 000 à 009

Voitures restaurant.

Transformations

Bpm N°UIC 51 85 21-70 300 - 511 : 212 exemplaires ex Bm 21-70

Par la suite, les Bm de la seconde tranche ont été transformées en voiture à couloir central au cours des années 90, avec livrée verte et grise. Ces voitures sont maintenant reléguées aux relations secondaires, mais continuent à rouler à l'international, notamment sur les trains vers Lourdes ou quelques TER Rhône Alpes (les CFF ont prêté quelques rames de ce matériel, associé à des BB 25200, au milieu des années 2000).