2013 : fc30.pagesperso-orange.fr devient trains-europe.fr

Locomotives BR

Disposant de ressources pétrolières en Mer du Nord, les British Railways ont voulu rapidement remplacer leur parc de locomotives à vapeur par des engins Diesel moins coûteux en entretien. Rapide, ce changement s'est fait non sans difficultés, les nouveaux engins étant loin d'être au point ; très nombreux, ils ont définitivement évincé la traction à vapeur en 1967. Aujourd'hui, les autorails assurent la quasi totalité des trains de voyageurs, mais c'est encore ce mode de traction qui assure la majorité du trafic marchandises, peu de lignes du réseau britannique ayant été électrifiées.

Locomotives Diesel

Type 0 : locomotives Diesel de moins de 300 HP
Type 1 : locomotives Diesel de 800 à 1000 HP
Type 2 : locomotives Diesel de 1000 à 1500 HP
Type 3 : locomotives Diesel de 1500 à 2000 HP
Type 4 : locomotives Diesel de 2000 à 3000 HP
Type 5 : locomotives Diesel de plus de 3000 HP
Class 62
Class 65

Locomotives électriques

Locomotives électriques et bimodes - troisième rail 750 V
Locomotives électriques - Caténaire 1500 V continu
Locomotives électriques  - Caténaire 25000 V 50 Hz
Class 91 (InterCity 225)

Séries jamais construites

Class 18

Série de locomotives Diesel de 800 à 1000 HP prévue dans les années 80 mais jamais construite.

Class 75

Machines bimodes 750 V par troisième rail et Diesel évoquées dans les années 70.

Class 88

Durant les années 80, une déclinaison électrique de la class 58 fut envisagée pour le trafic marchandises.

Class 93

Locomotives projetées au début des années 90 pour d'hypothétiques lignes à grande vitesse, avec des vitesses supérieures à 240 km/h. La commande aurait porté sur 30 exemplaires, livrés entre 1992 et 1995.